Entretien avec Jacques Josse, écrivain, poète et éditeur (2013)

“J’ai un sentiment partagé vis à vis de l’écriture. Elle peut m’aider à voir clair en moi, à passer certains obstacles, à mettre à jour ma mémoire, à traverser un paysage, une ville, une zone industrielle (avec pour seul véhicule la langue) et à régler quelques dettes que j’ai pu contracter envers des proches ou des écrivains mais elle peut aussi me vider, me fragiliser et m’empêcher d’être aussi libre que je le voudrais. Tout dépend du sujet et de l’énergie du moment. Elle reprend une partie de ce qu’elle donne. En règle générale, c’est une activité qui m’est devenue indispensable. Le problème, c’est de ne pas tourner à vide. Le besoin d’écrire ne peut se concevoir sans un terrain d’accueil propice (…) J’ai de grandes périodes de doute, des pannes considérables qui m’affectent et me font souvent me demander si la source n’est pas définitivement tarie. Ma chance est d’être d’abord un lecteur”  (Jacques Josse).

Nombre de pages : 40 / Prix : 6€


Aperçu

 Jacques Josse-page-001

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s