Les Écrivains-Voyageurs entretiens avec Jacques Lacarrière et Michel Lebris (2011)

“Je ne voyage pas seulement pour me sentir traversé par le vent ou adopté par les paysages. Je voyage pour rencontrer des gens, des inconnus, pour avoir besoin d’eux. Contrairement aux voyages touristiques qui vous dispensent de tout, y compris des rencontres puisque tout est prévu, tout est organisé. Les autres, eux aussi, donnent un sens à votre voyage, deviennent les habitants du pays que vous improvisez en vos rencontres” (Jacques Lacarrière).

“Je ne fais pas du voyage la condition nécessaire de tout, mais c’est souvent un antidote au trop plein de soi, aux tentations du nombrilisme. Ce n’est pas un rejet de soi. Au contraire, c’est une recherche de soi, une recherche où l’on attend, pas seulement de ses propres vertus ou de son intelligence, mais de l’épreuve du monde d’être mis à nu”. (Michel Lebris).

Nombre de pages : 40 / Prix : 6€


Aperçu

Les écrivains voyageurs-page-001

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s