L’extrême Exclusion – Entretiens avec les Gens de la Rue (2016)

Ils ont entre 18 et 54 ans. La plupart des hommes et femmes interviewés dans ce livre, dorment dans la rue (un parking, une cage d’escalier, l’entrée d’un commerce, un parc public, un squat) ou un appartement sans eau chaude, ni électricité, ni chauffage, en supportant des conditions d’existence déplorables. Ils mendient pour manger, boire et satisfaire des besoins élémentaires. Pauvres, dépourvus du strict nécessaire, ces blessés de la vie ont aussi subi, au cours de leur trajectoire, des abandons irréparables et des violences inouïes qui sont autant de traumatismes indélébiles.

Ces sans-abri n’ont pour seule défense que leur corps exposé à un dehors sans confort. Ils font ce qu’ils peuvent pour survivre et domestiquer la dureté de leur relégation sociale aux marges desquelles ils évoluent en permanence.

Les témoignages des Gens de la Rue se trouvant dans la grande désocialisation et donc l’extrême exclusion sont rares. Beaucoup de travaux d’éminents spécialistes des sciences humaines, forts de leur compétence et de leur légitimité, ont tenu un ensemble de discours sur cette population diverse et variée. Il était important de donner la parole aux intéressés eux-mêmes pour qu’ils relatent leur expérience vive et pénible au contact de la rue.

Nombre de pages : 60 / Prix : 8€


Aperçu

couv EXCLUS(2)-page-001

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s